mardi 25 avril 2017

Changer les réactions habituelles grâce au phénomène idéomoteur

Changer les réactions habituelles grâce au phénomène idéomoteur, qui est un processus automatique et donc qui échappe à notre conscience, est accessible.

"Qui a la volonté, a le pouvoir de la réalisation dans son futur !" - Nathalie vanhollebeke
En connaissance de causes, nous pouvons examiner nos tendances habituelles et choisir ou non de les modifier pour obtenir un nouveau résultat qui sera éventuellement plus confortable.

Changer les réactions habituelles grâce au phénomène idéomoteur que voici:

  1. Les paroles induisent des pensées
  2. Les pensées induisent des images
  3. Les images induisent des émotions
  4. Les émotions induisent des réactions

Voici une technique qui va aider à changer les réactions habituelles grâce au phénomène idéomoteur : "Le dragon de vie"

Les paroles et les actes ont des conséquences dont il est bon de prendre la mesure
Trois mentors inspirants sont à sélectionner. Nous les utiliserons bientôt.
Au centre d'un cercle, un dragon. Et placées sur le contour, plusieurs positions:
  • L'innocent ("je ne sais pas") qui ignore le problème
  • L'orphelin ("je suis accablé et seul")
  • Le martyr ("je suis persécuté")
  • Le vagabond ("j'évite ..".)
  • Le guerrier ("je combats")
  • Le sorcier ("j'accepte le dragon")
  • La position méta ("j'observe")
Face au dragon, j'entre dans chaque rôle tour à tour et j'exprime l'émotion qui survient.
je me place,entre chaque prise de rôle en position méta (observateur) afin de vérifier chaque fois si un problème particulier se pose.
Lorsque le tour complet a été exploré, revenir au(x) rôle(s) qui propose(nt) un mal être pour une nouvelle exploration et une nouvelle observation en position méta.
Terminer cet exercice au centre afin d'entrer dans la peau du dragon.
Se placer enfin en méta position pour identifier les rôles les plus confortables. Explorer en quoi ces choix seraient les meilleurs.

Utilisation des mentors pour changer les réactions habituelles grâce au phénomène idéomoteur

Changer la configuration spatiale et positionner, face à la position méta, les trois mentors.
Établir une description du premier mentor. Ensuite, se diriger vers sa place et entrer dans sa "peau" pour vous regarder face au dragon. Reprendre la position méta et accueillir un don d'une énergie utile à la remédiation. L'accueillir avec ses deux mains et le ramener vers soi, ceci pour activer la mémoire kinesthésique de l'exercice. Une ressource vient d’être offerte par ce premier mentor. Un remerciement est formulé pour la mémoire auditive.
Répéter la procédure avec les deux autres mentors.
Se tourner à présent vers l'avenir avec ces nouvelles ressources utiles au changement.
Parcourir les niveaux logiques avec ces nouvelles ressources.
Bien à vous!
Si 👍, à partager. Merci !

mercredi 19 avril 2017

Les méta-programmes aident à choisir les orientations personnelles et professionnelles

Les méta-programmes pour mieux choisir les occupations personnelles et professionnelles des enfants et des adultes. Mieux vaut identifier les intelligences multiples également. I love startups, 8 sites de formation à distance gratuits pour les personnes intéressées.

Les méta-programmes pour mieux choisir les occupations personnelles et professionnelles ciblées sur base des aptitudes spécifiques, un choix judicieux. Subir, choisir ou décider de l'activité ? Le résultat fait la différence!

S'épanouir dans ses activités, quoi de mieux? Mais parfois ce qui convient vraiment n'est pas si facile à trouver parce qu'on manque d'information au sujet de notre propre identité. Et c'est précisément le but de l'étude de nos méta-programmes.

Les méta-programmes interviennent dans nos perceptions, nos évaluations et nos prises de décisions.

Les méta-programmes en relation avec la perception:

  • Je perçois la réalité avec mes sens mais lequel de préférence? Visuel? Auditif? Kinesthésique? (informations complémentaires via " Le regard, source d'informations ")
  • Je perçois en me référant à moi-même (mon esprit critique qui ne valide pas toujours l'affirmation d'un spécialiste) ou en me référant aux autres (aux experts ou aux simples opinions)? Le premier a une tendance à l'indépendance.
  • Je perçois dans l'instant (à partir du moment présent) ou à travers le temps (se référant au passé ou au potentiel futur)? Le premier peut développer des possibilités à l'envi.
  • Que perçois-je en premier? Les lieux? Les activités? Les informations? Les personnes? Les objets?
  • Je perçois de façon globale (comme en résumé) ou de façon spécifique (dans les détails)?

Les méta-programmes en relation avec l'évaluation (comment se fait l'interprétation de la réalité?) :

  • J'accède à l'information avec lequel de mes sens de préférence? Visuel? Auditif? Kinesthésique?
  • J'évalue en fonction du passé, du présent ou du futur?
  • Je perçois en premier ce qui est positif ou ce qui ne fonctionne pas? Le second sera plus critique que le premier.
  • J'entre systématiquement en accord ou en désaccord avec ce qui est proposé? Le second peut plus facilement être en recherche de solutions.
  • Je me sens associé ou dissocié de prime abord? Le second est davantage capable de prise de recul dans ses observations et est également moins pris d’assaut au niveau émotionnel.

Les méta-programmes liés aux prises de décisions, c'est-à-dire quand l'action prend place:

  • Mon esprit critique est mon point de départ ou mon système de référence est mon point de départ (experts, patron, amis, ...) ? Le premier exécutera à partir de la valeur de l'authenticité.
  • Je préfère me concentrer sur la tâche ou la relation en premier lieu?
  • J'agis en fonction de la nécessité? Ou de ma capacité? Ou de la possibilité?
  • Je préfère agir pour moi? Ou pour l'autre? Pour la collectivité? Le système?
  • Je préfère aller vers ... ou m'éloigner de ... ? Le premier est plus favorable aux connexions. Le second développe de la particularité.
  • Mon attitude est le plus souvent proactive? Réactive? Réceptive? Passive?
  • Je préfère me référer aux procédures (modes d'emploi ou mimétisme) ou aux options (ma créativité) ?
Chaque réponse permet de choisir en conscience son activité. Pour point de départ, réfléchir sérieusement à ses centres d'intérêt, déjà explorés ou pas encore. Tant qu'il y a de la gaieté et du plaisir dans l'action, le tour est joué!
Le choix des possibles est tellement large alors une liste des métiers peut aider à la recherche des activités qui correspondent au mieux aux méta-programmes dont la personne dispose. Pensez aux E-formations gratuites!
“Nous devenons ce que nous faisons continuellement. L’excellence n’est pas un exploit, c’est une habitude !”
DR. RIC CHARLESWORTH
“Si tu changes tes habitudes, tu changes qui tu es”
Marshall Sylver
Bien à vous !
Si 👍, à partager. Merci !